Vélovolt

Vélovolt :  le vélo électrique comme alternative à l’auto-solo

Les Centres de gestion des déplacements métropolitains, ainsi que les 7 autres Centres de gestion des déplacements (CGD), prennent part à la campagne Vélovolt, déployée par Équiterre et l’Association des Centres de gestion des déplacements du Québec (ACGDQ) à l’automne 2021, et bénéficiant de l’aide financière du gouvernement du Québec tirée du programme Action-Climat Québec et rejoignant les objectifs du Plan pour une économie verte 2030.

Vélovolt, c’est la première campagne d’essais, de recherche et de sensibilisation au vélo à assistance électrique (VAE) au Québec. Avec cette campagne, nous souhaitons montrer comment le VAE peut remplacer l’auto sur certains déplacements quotidiens (tels que les trajets professionnels) et ainsi contribuer à diminuer les émissions de GES associées aux transports routiers.

 

Les objectifs

3 objectifs guident la campagne Vélovolt:

  • Sensibiliser les travailleurs aux avantages du VAE pour leurs déplacements quotidiens en leur donnant la possibilité de tester ce mode de transport.
  • Dresser l’état des lieux du VAE au Québec et comprendre son potentiel dans la réduction de la part modale de la voiture chez les navetteurs.
  • Former les acteurs-clés aux enjeux de la mobilité active électrique et les outiller dans la prise de mesures favorables au déploiement du vélo et du VAE.

 

Pour atteindre ces objectifs, plusieurs activités seront organisées sur l’ensemble du territoire québécois tout au long de la campagne, qui s’étale de 2021 à 2024.

 

Essais, recherche et consultation

En pratique, Vélovolt s’articule autour de 3 volets:

 

1- Des essais en milieu de travail

Les essais seront mis en œuvre dans une quarantaine d’organisations réparties sur tout le territoire québécois. Au total, 1 300 employés auront la chance de tester un VAE sur leur trajet domicile-travail. Des activités de sensibilisation au transport actif permettront quant à elles de toucher plus de 100 000 travailleurs dans les organisations concernées.

 

2- La recherche sur le potentiel du VAE

Les données concernant le VAE sont à ce jour inexistantes au Québec, et très faibles dans le reste du monde. Avec le soutien de la Chaire Mobilité de Polytechnique Montréal, les essais en milieu de travail permettront de collecter des données de première main sur le VAE au Québec et de faire progresser la recherche sur ce mode de transport et son potentiel pour remplacer des trajets utilitaires en auto.

 

3- Concertation des acteurs locaux

L’implication de multiples acteurs locaux constitue une des forces de cette campagne. En créant des comités de réflexion régionaux mobilisant des acteurs-clés du transport, la campagne Vélovolt permettra de traduire les données récoltées en rapports de recommandations destinés aux entreprises, municipalités et décideurs, pour les inciter à poser de nouveaux gestes en faveur du transport actif électrique.

 

Notre rôle : assurer la bonne coordination au sein des milieux professionnels

Les Centres de gestion des déplacements métropolitains s’engagent dans cette campagne afin de soutenir Équiterre et l’ACGDQ dans la mise en œuvre des activités dans les milieux de travail. Fort de notre expérience de terrain avec les entreprises et municipalités, nous avons pour mission de :

  • Informer les différents milieux professionnels de l’existence de la campagne et recruter des organisations pour mettre en place des essais.
  • Coordonner la logistique de la mise en œuvre des essais de VAE.
  • Soutenir les organisations participantes dans le déploiement des activités de sensibilisation et de communication dans les organisations.
  • Créer et animer des comités régionaux pour comprendre les enjeux rencontrés par les acteurs de la mobilité et les aider à inclure le VAE dans leur planification en transport.

 

Votre entreprise souhaite participer à Vélovolt et proposer à ses employés de tester un nouveau mode de transport actif ? 

En tant qu’employeur, vous pouvez agir sur la décarbonation de nos villes en faisant la promotion du transport actif au sein de votre organisation. Prenez contact avec nous pour en savoir plus sur les conditions d’accès à ce programme.

 

Une phase pilote avant un déploiement régional

Vélovolt est déployée sur le territoire en plusieurs phases. Dès septembre 2021, une phase pilote sera lancée dans la région de Montréal ainsi qu’en Mauricie où 2 organisations québécoises pourront tester et bonifier le concept. Les Centres de gestion des déplacements métropolitains organiseront ainsi un premier banc d’essais de VAE au sein de l’Université de Montréal (UdeM).

La campagne Vélovolt prendra son envol au niveau national dès le printemps 2022, avec des essais dans toutes les régions concernées par le projet.

 



Top